jeudi 13 août 2015

Puerperium... le tricot bébé qui va vite et qui va bien...


Au lieu de refaire surface ici avec des (tentatives d')explications/excuses (à deux balles)/plaintes (pathétiques), baaaaam, en plein dans le vif du sujet que j'attaque. La diversion est la meilleure des attaques...

♥♥♥♥♥♥ Tricoooooooooooooot!!! ♥♥♥♥♥♥

Faut savoir garder de la constance dans la vie.

Alors puerperium, sans majuscule, c'est la période qui caractérise les 6 semaines après l'accouchement. Comment je le sais? Parce que je tricote. Ouep. Ca culturifie le tricot hein, on dirait pas comme ça...


Mais en plus d'être un terme médical hypra technique (si), c'est aussi le nom d'un modèle de tricot (gratuit en plus) sur Ravelry. Un petit pull avec ou sans manche, tricoté en un seul morceau, avec des petits boutons sur le côté. Super facile, super rapide, super gratifiant. Rien à voir avec la tonne de projets boulets que je démarre... .

Mon premier essai, c'était plutôt taille 3 mois. Ou alors puerperium mais version gros bébé. Gros gros bébé. J'avais rien changé pourtant, et tout fait comment elle avait écrit la dame. Bon, ok, j'avais peut-être pas fait l'échantillon. Bien fait pour ma gueule.


Du coup, j'en avais tricoté un autre, avec des aiguilles plus petites et de la laine plus fine. Et là, c'était sorti en taille Naissance. Naissance-1 mois. Bordel qu'est-ce que je tricote lâche c'est dingue.


Mais du coup, bébé ayant pointé le bout de son nez 1 mois en avance, j'avais pas eu le temps de coudre les boutons sur le plus petit. Et puis j'avais tout rangé dans un sac, et je l'avais oublié. Misère. Idiote oui...

Vers les 2 mois de bébé, j'ai retrouvé le sac. Le grand modèle allait à merveille à bébé. Sauf qu'il faisait trop chaud. J'ai pu lui mettre 2-3 fois mais c'est tout. Et encore, le pov' petit, il a sué...


Quant au petit modèle, le sans boutons, il était perdu. 

Mais en fait, non, il va connaitre une seconde vie. Il est désormais terminé. Avec boutons! Et avec propriétaire.


Je l'ai offert en fin d'année à la maitresse de Bazaar Junior qui leur a annoncé qu'elle attendait un bébé pour l'hiver prochain.

Cadeau de fin d'année et cadeau de naissance. Efficacité.

Et puis j'aime les gens qui programment les bébés pour l'hiver. Ce sont des gens bien comme il faut.

En tous cas, si vous aussi vous connaissez des gens comme ça (des gens bien donc), foncez pour ce modèle!

Allez, on se dit à bientôt hein!! Muahahahahahahaha!!








Rendez-vous sur Hellocoton !
Pin It!

mardi 30 décembre 2014

Joyeux Noël, Bonne Année... et peut-être même Joyeuses Pâques pendant qu'on y est non??

30 décembre 2014... l'heure du bilan a sonné.

2014... l'année aux 16 billets de blog. Je crois que jamais mon blog n'aura connu aussi grande sécheresse créative. Pourtant, vraiment, je n'ai pas l'impression d'avoir chômé. Non non, je t'assure, vraiment...

Ah oui, c'est aussi peut-être parce que je fabrique un 3ème troll et que mine de rien, ça m'en bouffe de l'énergie... (les excuses, toujours les excuses... ça, c'est au moins une qualité qu'on ne m'enlèvera pas... mouahahahaha!!)

M'enfin bon...

Donc voilà, je voulais quand même prendre le temps (oui, je suis comme ça, je sais mettre des priorités dans ma vie...) de venir vous souhaiter de joyeuses fêtes de fin d'année (Noël, Hannuka, la St Sylvestre, Aid Mawlid, vous piochez dans ce qui vous concerne et qui tombe dans les jours à venir ou qui est tombé dans les jours passés), et quand même et plus particulièrement, parce que finalement, on y porte pas mal d'importance (rapport aux bonnes résolutions, mouahahahaha... mais oui, tu sais, celles qu'on ne tient jamais), une bonne et heureuse année 2015.

Que 2015 soit douce et belle pour vous tous, qu'elle vous apporte joie, sérénité et réussite, tout ça, dans la santé, parce que sans elle, ben y'a pas grand chose à faire avec le reste. Et puis aussi, et tant qu'à souhaiter des choses, qu'elle vous encourage à continuer à me lire... 

Pour moi, enfin, pour nous, ça sera pas mal de chamboulements, un petit frère pour mes 2 grands qui arrive d'ici fin février, et donc redémarrage à zéro pour nous les parents... on en reprend pour un tour de couches, biberons et nuits blanches à gogo... 

Mais ça va être que du bonheur... Non?

Alors encore une fois...



Bonne Année 2015 !!!



Et puis sinon, j'espère vous reparler sur ce blog d'ici Pâques quand même...


Rendez-vous sur Hellocoton !
Pin It!

lundi 15 décembre 2014

L'enfant le mieux couvert du monde... Plaid bébé version #324


Certes, j'exagère chouia. A peine... comme toujours...

Bon, si, parce qu'en fait, tous les plaids que j'ai tricoté/crocheté ces derniers temps ne sont pas des plaids bébé... même si de par la taille qu'ils font, on pourrait croire... mouahahahahaha!!

Mais bon, en tous cas, ce baby boy qui arrive a déjà 2 plaids hand-made rien qu'à lui. Et non, la (future pour la 2ème fois) grande soeur et le futur grand frère ne sont pas jaloux puisqu'ils utilisent eux, les plaids "adulte" pour format petit adulte... 

Pour le plaid hexagone, c'était un peu parti par hasard, avec un fond de "débarrassage" de mini-pelotes.

Là, c'est parti pas du tout par hasard, avec la ferme intention de liquider les 20 pelotes de Super Baby de Phildar commandées l'année dernière en période de solde, avant même de tomber enceinte, et encore moins de savoir que ça serait un garçon. 

Oui, parce que les 10 pelotes de bleu et les 10 autres de beige, c'était 50/50 n'est-ce pas?

Bien joué hein! Je devrais tenter l'Euromillion moi je dis. 

Donc, j'ai bien tricoté 2 petits pulls brassières avec ce concentré de douceur, mais en aiguilles 3, ma foi... j'ai du mal.

Mais alors j'en fait quoi des 18 pelotes restantes moi hein??? je les mange?

L'option planquage de la marchandise dans un sac ou un tiroir n'étant plus d'actualité en ce moment (en plein dans l'opération "decluttering" pour libérer de l'espace justement pour le baby boy et tout son matos), fallait que j'en fasse quelque chose, et quelque chose d'utile si possible.

Et de simple. Tant qu'à faire.

Maiiiiis ouiiiii, bien évidemment, le plaiiiid!!! (la solution à tous les problèmes existentiels laineux en fait semble-t-il!!). Laine doublée hein, siouplé et aiguilles 4,5, parce que faut-pas-déconner-quand-même.


120 mailles, du point mousse à la louche... pardon, à la pelleteuse... ceci dit, pas autant que ma copine Gi qui mange le point mousse du Color Affection par palettes entière!! huhuhu!!

Des rangs et des rangs de rayures, un aller retour par couleur...


Avec la bordure sympa, mais d'un seul côté du coup... ceci dit, celle de l'autre côté avec le croisement de fils est super jolie aussi...


Avec des pompons aux 4 coins pour faire trop meuuuugnoooon.


D'ailleurs, en parlant de pompons, j'avais commencé par faire des petits pompons "conventionnels", mais du coup, dès que je tirais à peine sur un fil, il se barrait. Et comme j'ai pas l'intention de nourrir mon fils avec de la laine... j'ai changé de technique. En espérant que ça tienne.

C'est trop beau, je suis trop contente du résultat. Je sais, j'aime toujours ce que je fais. Bon, et alors quoi? heureusement non? 

Bon, allez, me reste 3 pelotes de la super laine en question (oui, bon, je voulais pas que ça fasse chemin de table le plaid alors il a bien fallu que je m'arrête à un moment donné quoi...). Je travaille donc sur le bonnet de naissance, à rayures également, pour que le petit puisse jouer au militaire façon camouflage avec son plaid... mouahahaha...



Ce post est sponsorisé par Mademoiselle Bazaar, chez qui j'ai sous-traité la prise de photos. Elle fut plus que ravie, et moi aussi... depuis le canapé.

J'avoue, elle s'est bien débrouillée. Si bien que j'ai même pas eu besoin de les tripoter dans un logiciel photo façon luminosité et cie. Elle gère du reflex ma fille hein?

Maintenant, faut que je lui apprenne à charger les photos sur l'ordi... je garde le privilège de la rédaction hein... quoi que...???


Rendez-vous sur Hellocoton !
Pin It!

jeudi 4 décembre 2014

Moi et Pinterest... #confessions#



J'ai découvert Pinterest y'a de ça un moment... au début, je pouvais y passer des heures d'affilée, version non-stop, allant d'image en image, pour finir en me demandant comment j'avais bien pu arriver là... vous savez comme quand vous pensez à quelque chose et 5 minutes plus tard vous pensez à un truc qui n'a strictement rien à voir et vous refaites le chemin de vos pensées???.

Maintenant, j'arrive à me limiter à 1 ou 2 heures... ben quoi, c'est une belle progression non? 

♥♥♥

J'ai apparement 55 tableaux différents, et apparement encore (c'est Pinterest qui le dit), 4121 épingles. Bon, forcémement, quand tu passes 1 ou 2 heures sur le machin, ça peut aller vite. Et puis, ça mange pas de pain, alors, hop hop hop... Pin, Pin, Pin... Oh et puis zut, Pin aussi tiens.

Bon, quand même, 4121... je vois pas comment... il exagèrerait pas un peu le Pinterest là??? Genre la sardine qui avait bouché le port de Marseille tu vois quoi... c'est pour faire monter ses stats c'est sûr...

♥♥♥

Parfois, quand j'épingle une photo, Pinterest me fait discrètement remarquer que j'ai déjà épinglé cette photo. Il me dit; "Pssst... il semblerait que vous avez déjà épinglé cette photo". Ah bon? Bon, si tu le dis. Mais t'es sûr? 




Mais franchement, de quoi il se mèle lui de me faire remarquer des trucs comme ça? Non sérieux, ça te pose un problème que je ré-épingle une photo? Après tout, ça prouve que j'ai des convictions et que je reste fidèle à mes intérêts non? 

♥♥♥


J'ai 3 tableaux secrets. Oui Pinterest te donne la possibilité de créer des tableaux que personne ne peut voir. Genre quand tu épingles un truc, ça ne se voit pas sur la page actualités de ceux qui te suivent (ou alors tu peux choisir que seules certaines personnes y aient accès). Pourquoi j'ai rendu ces tableaux secrets et pourquoi j'épingle certains trucs sur ces tableaux, ça... je me le demande encore...

Ceci dit, j'aime bien l'idée de garder une trace d'un truc que j'ai envie de faire sans forcément le crier à toute la planète. C'est mon jardin secret... (c'que c'est nunuche de dire ça...)

♥♥♥

Sur mes 4121 épingles... ah pardon, on me dit 4136 dans l'oreillette, depuis, j'ai refait un tour sur Pinterest... j'ai du cliquer sur la photo pour aller voir son site/blog d'origine à peu près 1 fois sur 10. Pas par désintérêt hein, non, parce que je me dis que d'abord j'épingle, et ensuite j'irai lire. Voilà voilà... "c'est c'laaaa ouiiiii" comme dirait Pierre... 

Oui mais là, tout d'un coup, cliquer sur 4136 épingles pour lire les articles originaux, ça m'apparait tout d'un coup comme une tâche insurmontable, un défi de toute une vie (et comme je passe déjà tout mon temps libre sur Pinterest... Mouaaahahahaha)... Pas grave, je vais faire l'autruche comme depuis le début et continuer à épingler dans la même optique... Y'a pas mort d'homme arpès tout non?

♥♥♥

Sur mes 4136 épingles, j'ai du réaliser sérieusement environ 12 d'entre elles. Bon, après, je n'épingle pas que des DIY/tutos tricot/couture et cie. J'épingle aussi des jolies photos pour le plaisir d'épingler de jolies photos, des phrases que j'ai envie de retenir, des photos pour l'inspiration, ou pour montrer à chéri quand je veux faire passer un concept...

Allez, on va couper la poire en deux et dire que 2068 sont des épingles de style DIY/tutos tricot/couture et cie. Je n'en ai toujours réalisées que 12, ce qui donne un taux de réalisation d'environ 0.60%... No comment...

♥♥♥

Pour en revenir au taux de réalisation justement, on discutait moi et ma copine MF, Pinterestaholic comme moi ("bonjour, je m'appelle Bidulle, et je suis accro à Pinterest", mouahahahahaa), de la mise en place d'un système de contrôle du nombre d'épingles possible dans un laps de temps donné soumis à la condition d'avoir réalisé x% des épingles déjà épinglés. Tu es toujours là?

Non mais on rigole, ça va pas la tête ou quoi??? On vit en démocratie non???? Manquerait plus que ça, non mais j'te jure... Paires de baffes qui se perdent oui...
♥♥♥


J'ai un tableau qui s'appelle "A faire vite". Oui, oui, je vous autorise à vous marrer... Je me demande de la gueule de qui je me suis foutue en créant ce tableau. Enfin, en l'appelant comme ça quoi... Comme si ça allait me faire faire les trucs plus vite (ou même faire tout court)... Comme si le fait de dire qu'il fallait que je le fasse "vite" m'obligerait, par une puissance ultra cosmique venue d'ailleurs, à me mettre au travail...



Le pire étant que si je regarde de plus près, je pense que je pourrais effacer la moitié des épingles qui sont là dessus... Faut croire que je suis pas si fidèle que ça à mes convictions... mouahahahaha!!

♥♥♥

J'ai contaminé ma propre fille. Elle a son tableau à elle sur mon profil. Oui, elle aussi traine sur Pinterest, et si je lui laissais la tablette entre les mains, ça pourrait durer des heures aussi. Malheureusement pour moi, elle a beaucoup plus souvent envie que moi de passer à l'action. "Maman, on peut faire la recette des cookies que j'ai épinglé?", "Maman, on peut faire l'origami que j'ai épinglé??", "Maman, tu peux m'aider pour le truc que j'avais vu sur Pinterest???"

Mais tu vas la boucler ouiiiii????? Privée de tablette tiens!!! Non mais... Ceci dit, je me suis surprise à épingler des trucs pour elle quand je traine moi sur Pinterest... C'est sans espoir.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥


Bon... voilà pour les confessions. Je ne cherche pas à me faire pardonner hein... Ne méprenez pas le but de la manoeuvre...

Non, je serais plutôt du genre à chercher d'autres comme moi... d'autres cas désespérés... histoire d'envisager la création d'un groupe de parole ou de soutien... les Pinterestoholics Anonymes... 


... Allez avouez!!!!!!!

Et accessoirement, si vous voulez me suivre, et risquer de rajouter quelques minutes (à peine) sur votre temps de consultation Pinterest, c'est par ici (Madame Bazaar)


Rendez-vous sur Hellocoton !
Pin It!

lundi 24 novembre 2014

Crumble aux pommes


Et puis je me suis dit, si j'attends de réunir toutes les conditions nécessaires à la publication d'un billet parfait, en 2017, on est toujours là...

L'appareil photo est pourtant sorti, il est chargé, le câble pour mettre les photos sur l'ordi est là aussi, l'ordi est chargé aussi (bon, soit dit en passant, pour l'ordi, ça aurait pu être pire puisque je ne retrouvais pas le chargeur...).

Oui mais voilà, gros bidon me suce ma motivation... comme l'aspirateur D*son avec son super moteur rotatif triple succion.... et il éloigne visuellement l'appareil photo et tout le matos nécessaire à chaque fois que je le regarde. 

Alors j'ai décidé d'adopter une autre technique...

La technique photo-Iphone-prise-à-la-va-vite-qu'il-faudra-que-tu-t'en-contentes.

Ce qui me fait penser à un article que j'ai lu la semaine dernière (somewhere en lien sur facebook...) sur les articles de blogs avec les photos super bien prises, à la bonne lumière, sous le bon angle, au bon format

Ben mine de rien, ça avait beau être un article qui, selon ce que mon neurone a compris, cassait un peu ce genre de pratique, quand même, moi, quand je lis un blog, j'aime bien lire un truc bien carré, joli, pour lequel la personne qui publie a pris le temps. Bref, un truc qui fait envie quoi. Parce que moi je prends le temps de lire de l'autre côté. C'est un échange quoi...

Du coup, là, ça me fend le coeur de faire comme ça, mais bon, on va dire que c'est provisoire, et que dès que je réussirai à atteindre l'appareil photo (et le cable, et l'ordi ensuite), je le ferai. On fait comme ça?

Donc, dimanche, jour de repos, jour où d'habitude, et ces derniers temps encore plus, j'aime en faire le moins possible, je me suis surpassée. 

A 10h du matin, j'étais déjà en train de préparer du boeuf bourguignon (et pas pour le lendemain hein...). En même temps, j'étais quand même déjà un peu à la bourre. Vu le temps de cuisson... Mais peu importe, même si les enfants risquaient de crier famine à 13h, j'avais décidé qu'à midi, ça serait boeuf bourguignon. Et on ne discute pas avec une femme enceinte.

Et à 10 minutes du coup d'envoi (cuisson des pommes de terre pour la purée - maison of course - presque terminé), je décide qu'il nous faut un dessert pour parfaire le tableau dominical.

Je vois les pommes en excès dans le plat à fruit, alors je resors le livre de cuisine pour une recette de crumble (genre la fille qui sort un dessert de dernière minute avec 3 fois rien et 2 fonds de placards... mouahahahaha)

Je modifie (je mixe en fait les 2 recettes de la même page), bien sûr (je modifie toujours, je suis un cas désespéré), et en 1/4 d'heure max, le dessert était prêt pour être enfourné. Et ça tombe bien, parce que le crumble, ça se mange chaud non?


Recette du crumble aux pommes (pour 6 personnes):
- 4 pommes coupées en petits dés
- le jus d'un demi citron
- 100g de beurre froid coupé en morceaux
- 110g de sucre brun que je vous conseille de réduire un chouia à genre 100 voire 90g (ceci dit, on est compliquées ma fille et moi avec le dessert trop sucré...)
- 130g de farine
- 1 cc de cannelle moulue

Dans un saladier, mélanger les pommes et le jus de citron. Beurrer un plat à gratin et y déposer les pommes. 


Dans le même saladier, mélanger du bout des doigts le beurre, le sucre brun, la farine et la cannelle pour faire le crumble. Le but est de faire des comme du sable, mais en gros morceaux.

Répartir le crumble sur les pommes. Enfourner pour 30 minutes à 190°C-200°C (190°C pour moi, avec les 5 dernières minutes à 200°C pour que ça dore un peu).

Servir et manger chaud. Pas trop quand même hein, il faut souffler un peu dessus quoi...


C'est juste parfait comme dessert parce que ça va vite, et que c'est bon. Et que tu peux le faire à la dernière minute.

Sur ce, je m'en retourne lire mon livre de médiathèque qu'il faut que je termine dans les 2 jours car je l'ai déjà prorogé une fois et je peux pas le proroger une 2eme... tu vois, cher lecteur, y'a pas que dans le blog que je suis à la ramasse...

Allez, bonne semaine!!! 


PS: j'en ai mangé à midi, froid, il restait une part. Alors certes c'est meilleur chaud (ou tiède), mais froid, ça passe très bien aussi!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pin It!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...