jeudi 30 janvier 2014

Le cas du mari de la blogueuse...

Damn it! j'ai oublié de mettre une photo de mon compte Pinterest!!!

On en connait toutes au moins une: elle a un blog, une page sur un réseau social, un compte IG, un compte Tweeter, un compte Pinterest, un tumblr, ou une combinaison des 6. Si vous ne la connaissez pas de près, vous la connaissez au moins de loin. Moi j'en connais une en tous cas. Mouahahahahahaha! 

On va l'appeler "la blogueuse".

Et souvent, elles (celles que j'ai cité plus haut) ont un mari, un chéri, une moitié, appelez le comme vous voulez... On va l'appeler "le pauvre chéri" là je crois...

C'est de lui que je vais parler aujourd'hui.


Attention, billet 100% cynique, auto-dérisoire, et grandement inspiré par moi-même. D'ailleurs, c'est parce que mon chéri à moi s'est foutu de ma gueule et des 3 milliards de photos que je prends de mes plats, gâteaux, tricots, collages et autres pliages, parce qu'il passe son temps à râler sur mon stock de laine, et qu'il me demande toujours "qu'est-ce que je suis encore en train de cuisiner?"/"quand est-e que je vais faire de la vraie bouffe?" que j'ai eu envie d'écrire ça.




Celui dont la femme/copine/fiancée/future est blogueuse culinaire: au début, il avait trouvé ça chouette. Bon, mis à part quelques râtés de temps à autre, il appréciait la nouveauté, cette variété culinaire soudaine, la diversité des saveurs, les trucs étonnants qu'il n'aurait jamais pensé manger. Il ne cessait de faire l'éloge de sa moitié auprès de leurs amis et de ses collègues de boulot et il était fier de tout ce "fait-maison".

Aujourd'hui, chaque jour que Dieu fait, il angoisse de savoir ce qu'il va manger: des spaghettis au chocolat, un gâteau sucré salé à la mousse de saumon sur son lit de sauce au carambar, des cakes pops au foie de morue, de la soupe d'escargot. Personne n'a le droit de lever la fourchette à table avant qu'elle ait pu prendre une photo de son plat. Il a déjà été malade 4 fois. La dernière fois, c'était quand il a du manger 12 jours de suite du fondant au chocolat à chaque repas afin qu'elle puisse proposer la recette parfaite au concours de pâtisserie du meilleur fondant du site "j'apprends à cuisiner". Du coup, il n'ose plus dire la vérité, et même quand c'est infect, il dit que c'est bon, pour pas avoir à manger un 2ème test le lendemain. Aujourd'hui, le thème de la cuisine est devenu un sujet tabou avec les mêmes amis et collègues et il fait des cauchemars à l'approche de la saison de Masterchef. Il a aussi pris 14 kilos au passage. Alors le chien du voisin est devenu son meilleur ami. Il lui refile tout ce qu'elle cuisine en douce. Il espère que le chien ne tombera pas malade et que le voisin ne le poursuivra pas en justice.


Celui dont la femme/copine/fiancée/future est blogueuse tricot: tous les soirs, quand il arrivait à la maison, avant (avant qu'elle ne se mette à tricoter donc, ou bien qu'elle avoue son vice), sa femme sautait du canapé, laissait tomber les casseroles, abandonnait ses enfants à leurs devoirs de maths ultra super compliqués, et accourait pour l'embrasser et lui dire "oh chéri, comment tu m'as manquéééééééééééééééééééé" (je sais, ça fait méga cliché, c'est juste pour faire passer l'idée). Il était tout fier de partir au boulot avec l'écharpe que sa moitié lui avait tricotée avec amour et lui ramenait de temps en temps quelques pelotes qu'il achetait à la boutique de laine qui se trouve juste à côté du café où il retrouve ses copains.

Aujourd'hui, quand il ouvre la porte, il trouve les enfants en train de faire leurs devoirs seuls, rien n'est prêt pour le dîner, et elle n'a même pas levé la tête. Elle tricote. Et elle compte. Il devra attendre qu'elle ait fini son rang pour qu'elle daigne, éventuellement, se lever pour aller l'embrasser. Sinon, un simple "'lut chéri" suffira. Sur l'étagère sur laquelle il rangeait ses livres sur les cigares et les voitures de collection, il y a désormais des livres de tricot. Ses livres à lui ont fini dans une boite à la cave. En français, en anglais, en russe, en japonais. Peu importe, la tricoteuse ne connait pas les frontières et sait tricoter dans toutes les langues. Il a développé une allergie à la laine. D'ailleurs, dès qu'il s'approche de sa moitié, il éternue et commence à se gratter. Ça n'est pas à cause de l'écharpe tricotée avec amour, non, celle là, ça fait longtemps qu'il l'a "égarée", c'est sa moitié en elle même qui transpire la laine.  Sa soirée télé est rythmée par le bruit des aiguilles qui s'entrechoquent. Il est néanmoins content que sa moitié ait investi dans des aiguilles en bois. Celles là au moins sont silencieuses. Parfois, il se surprend entrain de rêver qu'il y a le feu et que tout disparait: la laine, les aiguilles (en bois, ça brûle mieux), les bouquins, le pull à torsades irlandaises dont il n'a pas encore réussi à se débarrasser.





Et si ça vous plait, on peut rigoler avec les blogueuses craft, déco, mode, vintage, maman et couture. Je continue? 


Rendez-vous sur Hellocoton !
Pin It!

41 commentaires:

  1. Oh oui, je veux connaître les autres profils ! ;-)
    Et j'avoue que je me retrouve dans le profil de la blogueuse tricot ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre tricoteuses, on se comprend!! la suite arrive bientôt ;)

      Supprimer
  2. C'est vraiment ça ! les encours tricot qui trainent partout jusque dans la salle de bains, Et puis il faut dire que la blogueuse tricot avec ses aiguilles et ses pelotes elle fait pas sexy ! Où alors il faut tricoter à poil mais là pas la peine de compter les rangs...que dis-je les mailles !
    J'attends la suite avec impatience

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "qui trainent partout". voilà, tu as tout résumé!!!

      Supprimer
  3. Réponses
    1. ça arrive... j'ai donné dans la couture aussi... donc je vais parler d'expérience... on va bien se poiler!!

      Supprimer
  4. oui oui continue!! je m'y retrouve un peu!! quand je tricote ou que je crochète, la phrase "attend je finis mon rang" est bien connue de l'Amoureux. Sauf que parfois, j'enchaîne sur sur quelques rangs de plus... et effectivement, préparer le repas dans tout ça, ça me gonfle!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, ben c'est clair, on est pas à 2 rangs près hein... un de plus un de moins...
      sauf quand ils font 250 mailles... ça peut faire toute la différence...

      Supprimer
  5. Que j'ai bien ri! Je me reconnais totalement !!!
    Par contre j'aurais aussi parler de la fille dont les tricots s'accumulent avant d'être pris en photo et du coup pas encore offert, mais surtout le moment ou je lui tends les clefs de voiture en lui disant : Conduis, je dois avancer mon en-cours! Aaaaaaaaaaahhhhhhhhhhh ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, bon, j'ai été soft là hein... j'ai pas fait le profil complet. C'est plutôt un extrait du portrait, parce que si je le fais en entier, j'en ai pour un chapitre à fois.

      Supprimer
  6. Ahahah j'ai adoré cette article!!! Je suis blagueuse culinaire ET tricoteuse... pauvre monsieur dis donc! "Personne n'a le droit de lever la fourchette à table avant qu'elle ait pu prendre une photo de son plat." c'est exaaaactement ça, combien de fois monsieur m'a dit "tsss j'vais encore manger froid" (alors qu'on mange jamais froid - c'est pour m'embêter!).
    Mon monsieur à moi en a un peu marre que je tricote mais quand je rate il adore détricoter... Faut trouver du positif partout hein :D

    Vite vite d'autres "maris/copains de blagueuses" =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha, toi au moins il te détricote tes trucs!!! moi je peux rêver!!
      bah, froid c'est bon aussi des fois non? ;)

      Supprimer
  7. Merci merci!!!
    C'est hilarant, la suite s'il te plait, pleaseeee!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiiiiiiiiiii!! ça vient ça vient!! ;)

      Supprimer
  8. C'est tout à fait ça ! Moi je suis dans la catégorie tricot (plutôt crochet, mais c'est exactement la même chose...). Faudrait que je devienne blogueuse culinaire, le repas serait peut-être prêt à temps :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je crois que là, tricot ou crochet c'est kif kif.
      Ben écoute, je ne crois pas que le fait de devenir blogueuse culinaire fasse avancer le repas plus vite... tout comme être blogueuse tricot ne fait pas finir ses encours plus vite...
      Rho elle est bonne celle là, faut que je la ressorte!!!

      Supprimer
  9. Bizarement je reconnais beaucoup de ces situations !!

    Alors OUI continue à me fait rire !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, on est toutes les mêmes au fond je crois! Ça roule!! La suite arrive!

      Supprimer
  10. Réponses
    1. Merci!!! La couture a été demandée 2 fois... j'en ai fait, alors je pense qu'on va bien se marrer... mouahahahaha!!

      Supprimer
  11. Quelle question ! bien sûr que tu DOIS continuer...............

    RépondreSupprimer
  12. ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii imagines j

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton entrain a coupé un morceau de ton com je crois mais c'est pas grave, je note l'enthousiasme et je travaille sur la suite!

      Supprimer
  13. Trop fort !!! Vite la suite !!!!

    RépondreSupprimer
  14. j'ai le même à la maison ... le bruit des aiguilles devant la TV LOL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les pauvres... on les plaint??? Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaannn!!! mouhahahaha!!

      Supprimer
  15. celle la elle est bien bonne ! j'ai trop rigolé sur le "attends, je termine mon rang" :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attends, je termine mon rang et je réponds à ton com...
      mouahahahaha!!!

      Supprimer
  16. Excellent !!! Je l'ai envoyé à mon mari, on va voir si ça le fait rigoler ;-) Moi, en tout cas, j'adore !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi le mien, quand il a lu, c'est les commentaires qui l'ont fait tiquer... je crois que ça l'a soulagé de savoir qu'il était pas seul sur terre à "souffrir"...

      Supprimer
  17. Très plaisant ce billet d'auto flagellation !!!!!
    On en redemande .... Bon peut-être pas le chéri de la "femme-fiancée future femme bloggeuse " ???
    Bon courage à toi pour toutes tes occupations et une pensée pour ton "fiancé ami futur époux et testeur" , parce qu'il le vaut bien ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas bloguer dans quoi? Simple question sans aucunes arrière-pensées hein... mouahahahaha!!

      Supprimer
  18. trop drôle !! j'ai hâte de lire la suite !!! mais je crois qu'on fait toutes la même chose...moi je brode et je n'arrive pas à m'arrêter quand je commence !! LOL
    bises
    delfine***

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je crois que c'est le pire ça... de pas réussir à s'arrêter... Après on se demande pourquoi on n'a pas le temps de faire le reste... les trucs importants quoi...

      Supprimer
  19. ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, continue, j'en redemande, moi ! j'ai bien rigolé, adoré.

    talie

    RépondreSupprimer
  20. Oh ben oui, continue, c'est trop bien !

    RépondreSupprimer
  21. Billet à haute teneur humoristique :D
    Le pire? c'est que c'est pas totalement faux! (comment ça je suis "un peu" de mauvaise foi, hihi)

    J'ai hâte de lire la suite
    Ceci dit... si bloguer (ou plutôt coudre, cuisiner, broder, tricoter...) devient une addiction, comme c'est décrit ici on pourrait tout à fait faire le même genre d'article au masculin... au hasard avec les jeux vidéos, les bouquins, Youtube, le sport, le téléphone (grrrrrr).
    ça sent le vécu n'empêche

    RépondreSupprimer
  22. vite, un autre épisode!! olala, je suis bloggueuse multi-activités!!
    et même hors blog! tricot, crochet, cuisine, couture, addict à tout! Mais je m'inquiète, mon mari ne râle pas trop souvent: donc il pense quand même tout ça tout bas? ouille!!

    RépondreSupprimer
  23. vite les bloggeuses de mode et de beauté!!!!!

    RépondreSupprimer

Pour laisser un com, écrivez votre mot (sympa seulement), et choisissez soit de vous identifier si vous avez un compte Blogger, soit Nom/URL si vous avez un blog (ou pas). Ensuite, cliquez sur "Publier"!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...